bratata

Médiathèque Départementale de la Haute-Marne

Traditionnellement dénommés « dépôts de livres », les services proposés aux plus petites communes de notre département (moins de 200 habitants) pour maintenir une offre de lecture publique, sont désormais labellisés « Points lecture ».


55 communes bénéficient de cette offre très majoritairement accessible dans les locaux de la mairie ou aux abords de salles de convivialité.C’est d’ailleurs souvent la secrétaire de la mairie qui en assure le fonctionnement là où il n’y a plus de responsables volontaires.
En effet, la plupart d’entre eux sont gérés par des bénévoles qui sont parfois contraints d’abandonner pour raisons de santé et il n’est pas toujours aisé pour les maires de leur trouver des successeurs.
Didier Villalonga, adjoint principal du patrimoine,  assure le renouvellement total de ces collections deux fois par an, en prenant soin au préalable de définir les besoins des lecteurs en concertation avec les dépositaires.
Des animations peuvent également y  être envisagées, lorsque le point-lecture est rattaché à une médiathèque « Tête de réseau », à compétence intercommunale, proposant également un portage de documents à domicile pour les personnes qui ne pourraient pas se déplacer.
C’est ainsi un véritable service de proximité qui est proposé en  milieu très rural.
Certains de ces points-lecture peinent à trouver leur public, tandis que d’autres rencontrent un réel succès avec des horaires d’ouverture adaptés au plus grand nombre et souvent un partenariat avec les associations de loisirs locales.
Ainsi, en 2016, ces 55 petites communes comptent globalement  1 120 inscrits qui ont emprunté plus de 19 000 livres (soit 6% du nombre total d’inscrits en bibliothèques en Haute-Marne).