Initialement duo de guitaristes exilé à Lyon pour étudier à l'École Nationale de Musique, Danse et Art Dramatique de Villeurbanne, Kalaasa a progressivement apprivoisé les machines pour produire une musique davantage électronique. Inspiré par les pionniers des années 70 tels que Kraftwerk ou encore Pink Floyd, on y retrouve le grain des synthétiseurs analogiques mélangés aux percussions acoustiques.

 Les lentes nappes de synthés, soutenues par des rythmiques chaloupées et rigoureusement répétitives dévoilent une ambiance planante et aérée. Sur elles vient se poser une voix féminine mélodieuse, pouvant rappeler l’ambient pop de la suédoise Anna Von Hausswolff, ici accompagnée de chœurs masculins.

 Hommage à une grande figure du féminisme, Lakota, et de la défense des tribus amérindiennes du début du XXe siècle, le nom Kalaasa revêt la vaste beauté des plaines et l’effroyable effet de l’Homme sur la nature.

 
Premier album “Wandering Souls” disponible

Tout public
80 min

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date